INVESTISSEURS ET PARTENAIRES

PRINCIPAL BAILLEUR DE FONDS

Nippon Foundation

BAILLEURS DE FONDS DU PROJET

Fondation Bill & Melinda Gates JICA USAID AGRA PAM K+S KALI GmbH CIMMYT MFARD WAAPP

 

K+S KALI GmbH

Les compagnies du Groupe Kali + Salz GmbH, avec leur quartier général à Kassel, Allemagne, sont un des principaux fournisseurs d’engrais minéraux au niveau mondial. Dans ce groupe, K+S KALI GmbH extrait des sels bruts contenant du potassium, magnésium et du soufre qui sont utilisés pour produire une gamme variée d’engrais minéraux et de produits utilisés dans les secteurs de l’agriculture, l’industrie, la santé, la pharmacie et les aliments. La compagnie produit des engrais à base de potassium et de magnésium depuis plus de 150 années.

En Mars 2013, un accord de coopération fut signé entre l’Association Sasakawa pour l’Afrique (SAA) et K+S GmbH, Allemagne lançant ainsi un projet conjoint Africain “Croissance pour l’Ouganda” dans les Districts de Apac et Dokolo Districts en Ouganda. Ce projet est en exécution par l’Association Sasakawa pour l’Afrique/Sasakawa Global 2000 (SG2000) Ouganda. Le partenariat supporte différents niveaux de la chaine de valeur, améliore l’accès aux intrants de production agricole et la productivité des exploitations agricoles familiales, à travers la popularisation de l’utilisation des engrais minéraux, des technologies améliorées et les bonnes pratiques agronomiques par les agriculteurs et agricultrices, la manutention après récolte et l’accès aux marchés.

PROJET DE VULGARISATION AGRICOLE ET DE DEVELOPPEMENT DE CHAINE DE VALEUR DANS LE NORD DE L’OUGANDA

Aperçu du projet

Période du Projet : Mars 2013 – Février 2016 (3 ans)

Zones d’interventions : Régions de Dokolo et d’APAC dans le Nord de l’Ouganda

Budget :EUR 933,700

But :Améliorer les moyens d’existence des petits agriculteurs dans les régions retenues dans le nord de l’Ouganda

Introduction, Objectifs du Projet et Rôle de SAA

Le Projet a ciblé particulièrement les régions de APAC et Dokolo Districts dans le nord de l’Ouganda qui furent dévastés par la guerre civile impliquant le Gouvernement de l’Ouganda et l’Armée de Résistance du Seigneur jusqu’en 2006. Ainsi, ces régions sont encore parmi les plus pauvres de l’Ouganda bien que la paix y demeure depuis plus de huit (8) ans. La plupart des ménages dépendent encore de l’agriculture de subsistance et du fait de sa faible productivité, la sécurité alimentaire n’est pas atteinte et le taux d’enfants rabougris est élevé. Les services gouvernementaux, tels que la vulgarisation agricole sont encore inadéquats, sous équipé et fonctionnels à un niveau limité. La plupart des ménages ruraux n’ont pas accès aux services de vulgarisation et/ou d’appui-conseil, n’ont pas, ou ont un accès limite aux intrants agricoles et sont le plus souvent laissés à eux-mêmes face aux acheteurs qui achètent leurs produits à bas prix juste après les récolte, parce qu'ils sont obligés de vendre leurs récoltes pour rembourser les dettes (contractées auprès des acheteurs), les frais d’écoles ou d’autres obligations. Ils ne bénéficient pas également de l’information sur les bonnes pratiques de manutention après récolte ni sur les pratiques de stockage appropriées. En conséquence SAA en partenariat avec K+S aide les communautés de APAC et Dokolo a améliorer leurs sécurité alimentaire, revenus et moyens d’existence. Ainsi, le but de ce projet est d’améliorer les moyens d’existence des petites exploitations agricoles dans les deux districts dans le nord de l’Ouganda, à travers l’accroissement de la productivité des exploitations agricoles par l’utilisation des technologies et pratiques améliorées de production végétale, de réduction des pertes après récolte, et l’identification des opportunités de marché et/ou de commercialisation pour les produits agricoles. Plus spécifiquement, le projet vise à :

  1. Améliorer la productivité agricole et accroitre la sécurité alimentaire d’au moins 50,000 ménages agricoles au bout de 3 ans: et
  2. Améliorer les activités génératrices de revenus d’au moins 15,000 ménages agricoles. Un accent particulier sera mis sur les femmes rurales et autres groupes vulnérables.

SAA et le Service National de Vulgarisation Agricole mettent en œuvre conjointement le projet à travers une approche holistique mettant l’accent sur le développement de la chaine de valeur agricole au niveau des deux districts. Les petits agriculteurs sont en train d’apprendre à utiliser les technologies améliorées de production agricole, de manutention après récolte, de transformation des produits agricoles, de commercialisation et ont aussi accès aux intrants appropries.

Le projet dispose aussi d’un Centre Mobile de Formation des Producteurs(CMFP) fourni par K+S Kali, qui comprend un petit laboratoire d’analyse des sols pour effectuer les tests de sols au niveau des parcelles des paysans et identifier les nutriments déficitaires. Le personnel de SG2000 en collaboration avec les agents de vulgarisation sélectionnés, les animateurs villageois, les détaillants d’intrants et les formateurs des Associations de produits/acheteurs se déplacent avec les CMFPs d’un commune à une autre pour faire des formations en agronomie, sur l’utilisation des semences améliorées, des engrais, la manutention après récolte, y compris le stockage, la transformation, et la commercialisation de leurs produits..

Le partenariat SAA et K+S KALI GmbH, améliorera l’autosuffisance et les revenus des petits agriculteurs dans la zone d’intervention du projet.

Plus d’information sur K+S KALI GmbH peut être trouvée sur le site web de la compagnie: www.kali-gmbh.com, et pour Sasakawa Africa Association : www.saa-safe.org/index.html

Feeding the Future

Histoire de SAA:
Allons vers le paysan

La version électronique de la SAA History Book est disponible ici.


Feeding the Future

SAA Success Stories

La version électronique de la SAA Success Stories est disponible ici.


Nourrir l'avenir

Bulletin de l'Association
Sasakawa pour
l'Afrique

La version électronique du bulletin Nourrir l'avenir est disponible ici.

Pour en savoir plus sur les mises à jour de Nourrir l'avenir et recevoir nos infos par courriel ou pour commander des exemplaires papier, veuillez remplir ce formulaire.

Haut