E-bibliothèques Rechercher

Annual report

Repports Annuels

SAA Rapport Annuel 2019

July.22.2020

Publication et rapports / Autres publications

Seed yield and quality of three foundation seed models under the formal seed system

June.11.2021

RÉSUMÉ
Au Mali, les petits agriculteurs ne sont généralement pas impliqués dans la production de semences de base qui est dominée par les modèles conventionnel basés sur le secteur public. Ces modèles dominants n'ont jusqu'à présent pas réussi à disposer de quantités suffisantes de semences de base, en particulier pour les systèmes de riz non irrigué, l'arachide et le niébé. En 2018 et 2019, nous avons mené des essais sur le terrain pour tester trois modèles de production de semences de base, à savoir: le modèle des institutions de recherche - RIM, le modèle des entreprises semencières - SCM et le modèle des petits exploitants agricoles - SFM. Une seule variété de cinq cultures indispensables à la sécurité alimentaire (riz, mil, sorgho, arachide et niébé) a été testée sur le terrain en utilisant un dispositif en blocs complets randomisés en 3 répétitions. Les objectifs étaient d'identifier les modèles les plus performants en termes de quantité de semences, de qualité et d'efficacité du modèle pour réaliser le potentiel de rendement de la variété utilisée pour chaque culture. Des différences significatives ont été détectées entre les modèles et entre les cultures (P ≤ 0,05). Grâce aux formations et à l'appui technique fournis aux petits exploitants, le SFM a réalisé les meilleures performances en termes de quantité de semences et de rendement; suivi de SCM, tandis que le RIM a réalisé les performances les plus faibles. Aucun problème de qualité n'a été signalé pour le mil, le
sorgho et le niébé, même pour les semences produites par les petits producteurs. Parmi les cultures, le mil a réalisé les meilleures performances en termes de quantité de semences et de rendement et différait significativement des deux légumineuses. Aucun des trois modèles n'a pu réaliser le potentiel de rendement de la variété de riz utilisée dans les essais. En outre, il y avait un problème de qualité des semences de riz pour tous les modèles. Ces deux facteurs combinés à une dose de semis élevée (60 kg/ha) expliquent le manque d'attractivité de la production de semences de riz pluvial de plateau et l'important déficit en semences certifiées et de base au Mali. D'autres études sont nécessaires pour éclairer davantage les
résultats de la présente recherche.

Vidéos

Opérations de la SAA pendant le COVID 19 en français

February.13.2021

Le coronavirus poursuit sa propagation dans le monde entier, y compris en Afrique. Même en cette période difficile, l'association Sasakawa Africa continue de fournir un service de vulgarisation pour aider les petits exploitants agricoles africains.


Pour obtenir des exemplaires, veuillez contacter Raitt Orr & Associates Ltd à Londres.

Raitt Orr & Associates Ltd.

2 Vincent Street London SW1P 4LD Royaume-Uni

Mail news

Inscrivez-vous à nos News Mail (en anglais uniquement) pour recevoir nos rapports d'activités, nos newsletters et nos événements à venir!

Partenaire principal

Nippon Foundation