Bref Résumé de L’atelier sur la Gestion des Opérations de Récolte/de Post-Récolte et de la Transformation des Produits Agricoles

NOUVELLE
26.Novembre.2020
1 / 1

L’atelier de la Gestion des Opérations de Récolte/de Post-Récolte et de la Transformation des Produits agricoles a été organisé conjointement par les bureaux (Tokyo/Japon, Addis Ababa/Ethiopie et Bamako/Mali) de l’Association Sasakawa pour l’Afrique (SAA) à l’Hôtel Azalai Bamako, du 10 au 11 Novembre 2020 sous le thème « Revue et Renforcement du Rôle de la Gestion des Opérations de Récolte/Post-Récolte et de Transformation des Produits Agricoles au sein des Systèmes Alimentaires Africains ».

L’atelier avait pour objectif le dialogue et les échanges entre SAA et les participants pour que les technologies de la gestion des opérations de récolte/de post-récolte et de la transformation des produits agricoles soient communiquées aux producteurs en vue d’accélérer leur adoption pour transformer l’agriculture en général et celle familiale en particulier. Il avait également aussi pour but de partager les informations sur les technologies et practices pour réduire les pertes post-récolte, de produire des produits de qualité afin de relever le défi de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et d’améliorer les revenus des différents acteurs de la chaîne de valeur agricole.

La Directrice pays de SAA Mali, Dr. Sokona Dagnoko Sissoko dans son intervention a mis l’accent sur le fait que SAA a adopté le plan stratégique pour la période 2019-2023 dont la mise en œuvre repose essentiellement sur l’élaboration, le test, la consolidation et la validation de modèles innovants de vulgarisation agricole permettant d’accélérer le transfert et l’adoption des technologies par les acteurs des chaines de valeur. Parmi ces modèles elle a cité le Centre d’Entreprise Agro-Alimentaire (CEAA)/Centre d’Entreprise de Transformation des Produits Agricoles (CETP), Prestataire Privé des Services de Vulgarisation Agricole (PPSVA), et le Centre de Production, de Post-Récolte et de Commercialisation (CPPC). Les technologies de récolte/post-récolte et de la transformation des produits agricoles introduites par SAA et son principal partenaire qui est la Direction Nationale de l’Agriculture (DNA) ne sont pas une fin en soi, mais elles doivent être améliorées pour mieux les adapter aux besoins des producteurs, a dit la Directrice Pays de SAA.

Le Président de SAA, Dr. Kitanaka Makoto et M. Tasai Ryoya depuis Tokyo (Japon), Dr. Mel Oluoch le Directeur Régional et d’autres Directeurs thématiques depuis Addis Ababa (Ethiopie) ont pris part activement aux travaux par visioconférence.

Le Directeur Régional de SAA, Dr. Mel Oluoch dans son allocution a souligné que les interventions de SAA partent du champ à la fourchette/bouchée, autrement dit le long de la chaîne de valeur agricole. Il a aussi affirmé que SAA est fière de travailler avec le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) à travers la DNA pour faciliter la gestion des opérations de récolte et de post-récolte et de la transformation des produits agricoles au Mali tout en améliorant la sécurité alimentaire et nutritionnelle, les revenus et les conditions de vie des producteurs et des productrices.

Le Président de SAA, Dr. Makoto Kitanaka, a indiqué que la tenue du présent atelier est une grande opportunité pour le Mali de passer en revue les grandes réalisations faites et les défis rencontrés lors de l’introduction des technologies post-récolte et de transformation des produits agricoles de 2010 à nos jours. Il a aussi affirmé que les interventions de SAA de 1996 à nos jours ont pu toucher plus de 60 000 petits producteurs et avec comme principaux partenaires la DNA, l’ICRISAT, l’IFDC, AGRA, le PAM, et la JICA (entre autres) à travers l’Autonomisation des Petits Producteurs Horticoles ou l’Approche de l’Agriculture Orientée vers le Marché (SHEP), etc.. Pour terminer,Dr Makoto Kitanaka a mentionné que le projet pilote d’atténuation de l’impact de COVID-19 sur le système alimentaire et nutritionnel à travers le E-extension va véritablement amorcer la digitalisation agricole au Mali.

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche M. Lassine Dembélé représentant le Ministre empêché a souligné dans son allocution d’ouverture en présence du Directeur National de l’Agriculture M. Oumar Tamboura, quelques résultats saillants obtenus par SAA de la production à la commercialisation en passant par l’introduction des équipements et technologies de récolte et de post–récolte et de de la transformation des produits agricoles qui a permis de réduire d’environ 20% les pertes post- récolte. Cette transformation qualitative s’est traduite par une amélioration substantielle de la compétitivité agricole et une augmentation conséquente des revenus des petits producteurs.

Les travaux de l’atelier ont été sanctionnés par un communiqué avec les points saillants suivants.

• Il y a un besoin de données permettant d’apprécier les pertes post-récoltes dans l’ensemble. Pour cela, on a besoin de mettre en place des systèmes d’estimation des pertes pour les mesurer ou les évaluer de façon objective, « il est difficile de gérer ce qui n’est pas mesuré ».
• L’ampleur et les coûts économiques et sociaux découlant des pertes post-récoltes constituent des défis majeurs du développement de l’agriculture et du monde rural et des freins majeurs à la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali.
• La gestion des pertes post-recolte exige la transformation des systèmes alimentaires, puisque leur inefficacité est une des causes principales qui contribuent à cette problématique.
• L‘actualisation des données statistiques sur la mécanisation agricole au Mali s’avère urgent et nécessaire.
• Le gouvernement et les partenaires au développement sont appelés à promouvoir l’intensification des technologies post-récolte abordables pour permettre aux petits exploitants, aux négociants et aux agro-transformateurs et transformatrices d’en bénéficier. Il convient d’identifier et de promouvoir des solutions techniques simples, abordables et accessibles en capitalisant sur la promotion de communautés de pratiques qui facilitent l’accès aux connaissances au niveau local.
• Le souhait de voir SAA intervenir davantage dans les centres d’apprentissage agricole et universités dans la gestion des opérations de récolte et de post-récolte et de la transformation des produits agricoles.
• Les données sur la mécanisation par culture permettront de booster le développement du secteur au Mali.
• Le besoin de valider la stratégie nationale de mécanisation de l’agriculture au Mali devient indispensable plus que jamais.
• Les défis relatifs aux équipements se résument à leur coût élevé, à leur mauvaise maintenance et à leur non certification avant leur utilisation (urgence d’avoir un centre de certification des équipements de récolte/post-récolte et de la transformation des produits agricoles au Mali).
• La nécessité de l’organisation d’une journée de la mécanisation agricole au Mali.
• L’actualisation et la validation de la stratégie nationale de mécanisation agricole au Mali
• L’étude sur le taux d’adoption et la qualité des équipements/technologies de récolte et de post-récolte et de la transformation des produits agricoles est d’une importance capitale.
• La prise en compte de la nutrition des ménages ruraux dans nos programmes ainsi que la formation en ligne sur les bonnes pratiques de la gestion des opérations de récolte et de post-récolte et de la transformation des produits agricoles.

L’atelier a été clôturé par le Représentant du MAEP, M. Keita Seydou après l’adoption du communiqué sous réserve des observations qui seront prises en compte.

Publications de la SAA

Histoire de SAA: Allons vers le paysan

La version électronique de la SAA History Book est disponible ici.

SAA Success Stories

La version électronique de la SAA Success Stories est disponible ici.

Bulletin de SAA

La version électronique du bulletin Nourrir l'avenir est disponible ici.

Pour en savoir plus sur les mises à jour de Nourrir l'avenir et recevoir nos infos par courriel ou pour commander des exemplaires papier, veuillez remplir ce formulaire.

Mail news

SAAの活動動向などをレポートしたメールニュースを不定期発行しています。
ご興味がありましたら、是非メンバーにご登録ください。

Principal bailleur de fonds

Nippon Foundation SAFE